Construire une étagère en tuyaux de plomberie

Construire une étagère en tuyaux de plomberie

Réaliser une étagère en raccords de fonte et bois

De plus en plus populaire depuis la fin des années 2000, la tendance déco dite « industrielle » ne se démode pas. Mieux encore : elle s'accommode de tous les styles de mobilier - moderne, Art déco, baroque, rustique - pour un résultat, comme en témoigne la photo que nous a gentiment fait parvenir l'un de nos clients, qui a réalisé cette superbe étagère murale avec des raccords de fontes et de magnifiques planches de bois, pour un résultat d'une élégance spectaculaire.

Pour autant, la réalisation de telles étagères en tuyaux de plomberie et en bois n'est pas, en soi, une tâche très compliquée : elle serait même à la portée de tous, pour peu que l'on soit habitué au montage de meubles en kit par exemple. Alors si vous voulez donner à votre intérieur des allures de loft new-yorkais à peu de frais, si vous voulez vous offrir une pièce unique, vue nulle part ailleurs que chez vous, à l'exemple de notre photo (étagère murale style industriel), il vous suffit de prendre note des quelques infos et astuces que nous allons vous soumettre ci-après avec ce petit tutoriel (tuto) mais aussi pour plus de détails, de consulter ce petit guide avec photos pour savoir comment fixer des planches sur une étagère tubulaire murale avec des tubes acier et brides de plancher.

Préparation du projet et listage des matériaux utilisés :

Veuillez noter que pour travailler en toute sécurité à la réalisation de ce type d'étagère indus, il est important d'être accompagnée d'au moins une personne minimum.

1/ Les matériaux

La déco style industriel impose d'employer principalement du métal (acier et/ou fonte noir ou bien encore galvanisé), peint ou même rouillé et du bois, brut, teinté, verni ou parfois récupéré sur de vieilles palettes. Pour ce type d'installation (projet DIY), nous privilégierons des tuyaux de plomberie acier noir (également appelés bobines ou mamelons dans le jargon), des coudes, brides, disponibles évidement sur notre site et des planches de bois brut, à la découpe dans la plupart des magasins de bricolage.

Si l'épaisseur des planches de bois dépend de la résistance souhaitée ou du côté esthétique recherché, la taille des tubes et coudes sera, elle, fonction des dimensions du mur à « habiller » mais également de la taille de votre pièce. Veuillez noter les principaux diamètres utilisés :

  • ½" ou « 15x21 » : ce diamètre est utilisé le plus souvent pour des pièces de petites tailles ou la réalisation de petites structures.
  • ¾" ou « 20x27 » : ce diamètre est généralement réservé aux grandes pièces ou aux plus grands projets DIY indus.
  • 1" « 26x34 » et 1"¼ « 33x42 » un peu moins utilisés, ces deux diamètres, très épais, sont réservés aux structures plus imposantes que celle présentée ici.

Pour plus d'informations sur les diamètres et correspondances pouce en centimètre : cliquez-ici

À l'achat, ces différents tuyaux existent en différentes tailles mais prenez néanmoins en compte le fait que chaque élément que vous leur adjoindrez : coudesbrides de plancher (ou platines de sol), tés, croix, etc... suivant la taille (15x21, 20x27, 26x34, 33x42) ajoutera de la longueur à votre création. Veuillez noter, sur notre site, les fiches produits en question, il est indiqué le rajout correspondant pour chaque pièce.

Matériel plomberie fonte acier

L'établissement de plans est donc un préalable obligatoire avant le début de votre chantier, si vous voulez éviter les mauvaises surprises. Vous n'allez pas acheter un kit déjà préparé, vous allez travailler, et ce n'est pas une vaine expression, « sur mesure » : vous vous procurerez ainsi vos matériaux en fonction de vos besoins estimés, ce qui vous épargnera déconvenues et dépenses inutiles. Il vous faudra également mener une réflexion aboutie sur la manière la plus pertinente d'assembler les différents éléments de votre meuble. Au passage, Franck de style-indus.com se tient à votre disposition pour tout conseil, à ce stade de l'élaboration de votre projet.

2/ Côté outillage

Voici un listing à peu près exhaustif des outils à utiliser pour le montage d'une étagère tubulaire :

  • Un mètre et un crayon (pour la prise de cotes).
  • Un niveau (à bulle ou laser).
  • Une équerre et éventuellement un fil à plomb (pour le marquage des murs sur lesquels vous allez procéder à votre installation).
  • Une perceuse (avec une fonction percussion si vous prévoyez de vous attaquer à du béton ou des matériaux pleins à forte résistance).
  • Des forets à bois pour les planches, à métaux et/ou à béton pour les murs du diamètre du trou souhaité, soit celui de la cheville.
  • Chevilles et vis pour placo ou béton.
  • Lunettes de protection.
  • Marteau, tournevis plat et cruciforme viendront compléter la panoplie du plombier DIY que vous êtes en passe de devenir.

outils-montage

Conseils pour la mise en oeuvre de votre structure

Vous avez pris vos cotes et dessiné votre plan ?

Il est maintenant temps de passer à la concrétisation de ce dernier. Pensez à bien protéger votre sol (bâches, cartons etc.) car la préparation et le vissage de certaines pièces peut être réalisé à plat pour plus de facilité à l'étape du prémontage. Quelles que soient la nature et la complexité de votre création, la méthode de travail à suivre sera souvent la même à savoir :

1/ Inspection des murs

Avant de vous lancer, il faut d'abord s'assurer que votre mur supportera bien la charge que vous lui fixerez. Vous pouvez vous aider des descriptifs techniques de nos produits pour vous faire une idée du poids total de votre étagère, en général le poids des raccords est indiqué dans les fiches produits. Dans l'immense majorité des cas, il est préférable d'utiliser plusieurs points de fixation pour bien répartir la charge de la structure et, surtout, sondez votre mur, simplement en tapotant sa surface. S'il sonne creux, vous êtes en présence de cloisons en plaques de plâtre, de briques creuses ou de parpaings (auquel cas le son sera plus étouffé). Si le bruit est sourd, vous avez là un matériau plein, certainement beaucoup plus résistant. La nature du support à percer déterminera le choix des mèches pour votre perceuse ainsi que celui des chevilles que vous utiliserez. Ceci fait, vous vérifierez l'absence de câblage électrique, aux endroits où vous comptez percer, au moyen d'un détecteur fiable (ils ne le sont pas tous).

mur-porteur

2/ Montage de la structure

En vous référant à votre plan et après avoir réfléchi à la méthode de montage (emboîtage des pièces avant ou pendant la pose ou au fur et à mesure), dégraissez bien vos tubes au préalable avec un chiffon et du dégraissant puis appliquez-leur, le cas échéant, un vernis transparent. Pendant le séchage du vernis, tracez vos repères et points de perçage en vous aidant du niveau à bulle et du fil à plomb, votre ouvrage devant être parfaitement à l'équerre et parallèle au sol une fois sur le mur.

3/ Perçage des murs et ancrages à employer

Le poids total maximum de la charge, divisé par le nombre de fixations désirées, détermine le diamètre de ces derniers, et donc les choix de forets et de chevilles. N'oubliez pas de prévoir également le poids des objets que vous poserez sur votre étagère murale dans votre calcul. Pour une charge totale inférieure à 20 kg, un diamètre de 4 à 5 mm suffira. Pour un poids compris entre 20 et 50 kg, un diamètre allant de 6 à 8 mm sera nécessaire. Au-delà de 50 kg, option moins probable, jouez la sécurité en optant pour du 10 mm a minima. Le trou sera du diamètre immédiatement inférieur au diamètre de votre cheville si votre mur est conçu avec un matériau tendre, du diamètre exact si le matériau est dur (vous devrez utiliser, dans ce dernier cas, la fonction percussion de votre perceuse).

Fixer-étagère-murale

Petite astuce : faites un test en pré-perçant un trou avec l'une de vos plus petites mèches. Vous serez renseigné sur la dureté de votre mur tout en ayant mis en place des guides de perçage. La suite en sera facilitée ! Si votre mur est creux, ou pour toute fixation au plafond, vous utiliserez indifféremment des mèches à métaux ou à béton pour votre perceuse, ainsi que des chevilles à basculement ou, idéalement, du modèle « Molly ». Ces chevilles en métal s'ouvrent tels des grappins à l'intérieur de votre mur et assurent une prise solide. Si votre mur est plein, privilégiez l'emploi de forets à béton et de chevilles nylon classiques dites « à expansion ». Plus la cheville est longue, plus solide sera la fixation. Munissez-vous de vos lunettes de protection pour protéger vos yeux et percez en restant bien dans l'axe, sans forcer, en vous arrêtant de temps à autres pour éviter d'endommager votre mèche. Nettoyez votre trou pour évacuer la poussière et enfoncez-y votre cheville.

4/ Fixation de l'étagère murale

La dernière étape, muni du niveau à bulle et de votre tournevis, il ne vous reste plus qu'à visser votre création au mur, ce qui reste une étape néanmoins délicate. Pour plus de rapidité, de précision et de sécurité, nous vous recommandons très fortement l'emploi d'une visseuse électrique. Vous vous fatiguerez moins ! Il vous faudra toute l'aide humaine possible pour cette partie du projet car vous devrez visser les brides de plancher au mur (4 vis par bide) tout en vous assurant d'être bien de niveau et en soutenant tout ou partie de votre future installation. FIN

Dans cet exemple d'étagère tubulaire murale, la fixation se fait au mur par les brides. Gardez à l'esprit, qu'il est possible suivant les différents projets DIY de fixer l'étagère directement au plafond et/ou bien même également au sol via les bides de plancher également.

Le style industriel propose une approche à la fois ludique, économique et visuellement bluffante de la décoration d'intérieur. Il s'adapte à tous les niveaux et tous les budgets : vous seul décidez de la complexité de vos réalisations et de l'investissement nécessaire. Proche de ses clients, Franck met ses compétences à votre service pour vous accompagner tout au long de la réalisation de tels projets et, si vous êtes de passage dans la région PACA dans le Var à côté de Toulon, n'hésitez pas à nous rendre visite. Si vous souhaitez partager vos expériences, montrer les résultats de votre inventivité, envoyez-nous les photos de vos plus belles créations, nous nous ferons un plaisir de les publier !

Modèle d'étagère simple tubulaire style industriel :

1/ Exemple d'une étagère murale en tuyaux acier, raccords de fonte et planche de bois

 Exemple d’étagère style industriel bois et acier

Comme on peut le constater dans ce nouvel exemple d'étagère ci-dessus, les planches de bois sont transpercées directement par les tubes aciers, ce qui permet de les fixer fermement. Les planches reposent donc simplement sur les Tés et sont maintenues de l'autre côté par les coudes. Nous avons ici un modèle simple et parfait de fixation des tablettes, une illustration claire et même une des meilleures façons de réaliser un rayonnage style indus. Pour information, le diamètre des tubes utilisés pour la création de cette bibliothèque est le : (26/34) 1" soit 3.4cm de diamètre extérieur des tubes. Côté chiffres, le coût moyen de cette structure en acier avec le diamètre (26/34) est d'environ 350€ TTC. Bien entendu, nous avons à votre disposition sur style indus tout le matériel nécessaire à la réalisation de ce genre de projet DIY.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type